Quels sont les dispositifs anti incendie recommandés en entreprise ?

On n’est jamais à l’abri du danger n’importe où et surtout pas en entreprise. Ainsi, toutes personnes responsables d’entreprise sont tenues d’instaurer différents systèmes de sécurité pour la protection des biens, surtout des personnes. Pour ce qui est de la protection contre le feu, il est évident qu’un extincteur manuel est un dispositif anti incendie recommandé en entreprise. Toutefois, ce n’est pas suffisant, car de nombreux systèmes sont à prendre en considération.

Les systèmes de prévention des incendies

Comme tout bâtiment, l’installation d’un système d’alarme incendie est obligatoire dans une entreprise. D’ailleurs, les différentes dispositions sur le système de sécurité incendie sont imposés par plusieurs articles dans le code du travail (R4227-1 à R4227-41 ; R.4227-55 à R4227-57). Outre le système d’alarme obligatoire, on peut aussi opter pour les détecteurs particuliers comme les capteurs de températures, le détecteur de chaleur linéaire, simple ou avec infrarouge.

Par ailleurs, un système d’aspiration de fumée est également un dispositif anti incendie recommandé en entreprise. Il s’agit d’un matériel qui détecte, par aspiration, les particules de fumée que pourrait contenir l’air. C’est efficace puisqu’il peut émettre de l’alerte avant même que les autres détecteurs ne captent la chaleur. Toutefois, il est déconseillé dans un bâtiment où l’activité principale est la préparation en cuisine.

Les systèmes de lutte contre le feu

Afin de lutter, même partiellement, contre les incendies, toutes entreprises ont l’obligation d’avoir au moins un moyen de lutte contre le feu. Dans ce cadre, un extincteur à eau pulvérisée de 6 litres est obligatoire pour toutes surfaces de moins de 200 m². Ainsi, il faut un extincteur par niveau pour les immeubles à étage. Mais en parlant de dispositif anti incendie recommandé en entreprise, il faut ajouter la porte coupe-feu dans la liste. En effet, ce dernier est un excellent complément de l’extincteur. Selon les situations et l’immeuble, on peut aussi envisager d’installer des colonnes sèches ou humides, des installations fixes permettant d’éteindre automatiquement le feu, des robinets d’incendie armés ou RIA ou d’autres dispositifs disponibles chez les spécialistes de la sécurité incendie.

Les dispositifs pour faciliter l’évacuation en cas d’incendie

En cas d’incendie, même avec un système de sécurité incendie haut de gamme, il est toujours inévitable d’évacuer tous les employés. Ainsi, il faut que toutes les obligations de balisage et de signalisation soient bien respectées. Cela concerne notamment l’éclairage de sécurité, la signalétique et le plan d’évacuation. Il n’y a pas vraiment un particulier dispositif anti incendie recommandé en entreprise pour cette partie. Sauf que les responsables doivent s’assurer que les rôles du personnel en cas d’évacuation sont bien assimilés.

Incendie en entreprise : comment utiliser un extincteur ?
Quelles sont les mesures anti-incendie obligatoires en entreprise ?